La pépinière


Relation écologique des plantes avec les insectes 

Les plantes botaniques ont développé depuis longtemps des stratégies pour attirer les insectes qui leurs sont utiles. Ces alliés les défendent, le pollen et d’autres ressources étant leur garde manger, ou, aussi un lieu de reproduction. Dans la pépinière de Vaugines, on laisse faire la nature, les plants sont au grand air, on maintient un maximum de plantes naturelles aux alentours, cela attire cette armée d’insectes qui les protège naturellement des agressions, un équilibre se crée dans le respect de la biodiversité.

Symbiose racinaire

Des échanges d’azote, phosphore, carbone au travers des racines se font grâce a des bactéries, des champignons, qui se fixent sur les racines transportant ces éléments de la terre à la plante, certaines plantes ont besoin de la proximité d’autres plantes pour provoquer ces échanges. Paul Stamets fait un travail  révolutionnaire sur le mycelium des champignons.

Le génial Hans Molish

Spécialiste de la photosynthèse, premier  a introduire  le terme allelopathique en 1937 pour décrire  les interactions biochimiques néfastes et bénéfiques entre tous les types de plantes  incluant les micro-organismes . En gros certaines désherbent, nourrissent, font le ménage, acceptent ou dégagent les intruses si  l’entente ne semble pas cordiale ; le Romarin, le chien-dent, Erica multiflora, Hieracium pilosella (qui contient des substances anti-biotiques et diurétiques), par exemple sont des désherbants naturels. La teletoxie est la capacité allelopathique d’une espèce de plante à produire par ses racines des éléments phytotoxiques afin d’inhiber la germination  ou le développement d’autres plantes plus ou moins proches, en les bombardant de différents acides.

Communauté de plantes

De la symbiose racinaire, donc aux différents trocs  entre  éléments vivants, on peut s’intérésser aux communautés de plantes  qui forment des lieux ou des climax, équilibrés par nature, et pouvant évoluer en amenant des plantes acceptées  par d’autres déjà installées, un programme!

Plantes rares

La pépinière s’intéresse aux plantes rares si elles offrent un interêt horticole ou si elles sont complémentaires à l’adaptation d’une autre plante; les difficultés rencontrées pour lever les dormances des graines nous passionnent, mais aussi les difficultés pour leur culture en pot qui n’est pas, parfois, une évidence.

Substrat

 Notre substrat, résultat d’expériences, permet de garantir une bonne santé du végétal, une résistance accrue. Dès le semis, les plants sont soumis aux contraintes du sous-sol par l’incorporation  de matières minérales. L’enracinement est donc la partie privilégiée de la culture.

Engrais

Nous expérimentons depuis plusieurs années des micro- organismes associés, levure, bactéries lactiques et photosynthétiques, champignon …. qui rétablissent les transferts vivants dans les supports de culture souvent lessivés par  les arrosages pratiqués en pépinière. Notre recherche a pour but de rendre la vie bactérienne dans un pot comme si la plante était en pleine terre. EM1 a été découvert par l’agronome M.Teruo Higa, professeur à l’université de Ryukyus à Okinawa, il est utilisé par exemple aux USA pour revitaliser les champs stérilisés par  l’emploi  de fertilisants artificiels.

Nous n’utilisons pas d’hormone chimique de boutures pour notre gamme de plantes, préférant pratiquer la bouture en saison, par ailleurs nous pratiquons des bains de boutures dans un bouillon biologique de plantes maison qui nous donne satisfaction ou nous rassure !

Pot de culture

L’emploi de pot anti-chignon, inventé par Arthur Riedacker et Pierre Michelot au centre de recherche forestière de Nancy dans les années 79/80, repéré et amélioré par O.Fillipi, est une providence pour la culture des plantes et pour leur transplantation.

Pharmacopée traditionnelle

Des renseignements seront rajoutés, ponctuellement, sur les usages de tradipraticiens, ou sur l’histoire de  la pharmacopée traditionnelle des plantes de proximité. Ainsi que leur utilité en agriculture ou pour la frabrication d’objets, tissus etc..Notre tradition familiale en la matière dure depuis le 16e siècle, et nombreux sont nos ancêtres qui ont participé à la belle aventure de la connaissance végétale, parcourant le monde, spécialement le Dr. Alexandre  Kermorgant qui, au 19et 20e siècle  naviguait sur tous les océans à la recherche des pharmacopées indigènes, ou des apothicaires historiques comme les Cadet de Gassicourt pharmaciens de Louis XV, de Napoléon 1er, de  Louis Philippe, ou comme les Vernazza ou les Badetti qui, à partir 17e faisaient du commerce du mastic du si spécial Pistacia lentiscus var. chia de l’île de Chios, berceau du philhellenisme…..

Les jardins botaniques d’Europe avec qui nous travaillons

Les Jardins et les Autres  qui nous font confiance           

  • Le Jardin des plantes, Paris
  • Petel architecte Aix en Provence
  • Le jardin botanique de l’université Paris Sud
  • Parc du Luberon
  • Le jardin de la Madonne, Menton
  • Museo Di Storia Naturale Firenze, Italie
  • Jardin botanique de Iturraran Parque Natural de Pagoeta, Espagne
  • La ville de Bormes les Mimosas, Var 
  • La ville de Gignac, 13 
  • Le Jardin du Domaine du Rayol,Var
  • Le jardin botanique de la ville de Prague, Tchécoslovaquie
  • Le jardin botanique de la ville de Nice, 06
  • Le jardin botanique de Lucca, Italie
  • Le jardin de la Louve Bonnieux, Vaucluse
  • Le jardin de Salagon
  • La ville de Forcalquier
  • le jardin botanique de Foncaude à Feuilla 11510
  • Stan le jardinier Architecte -marseille
  • Conservatoire conseil général 84
  • Parco botanico del Canto Ticino Isole di Brissago, Italie
  • Oregon State University Osu extension service, Usa
  • Le jardin botanique du Havre
  • Jardin Botanique de Barcelone, Espagne
  • Société du Canal de Provence, projet Durance Puy Ste Séparade
  • Atelier d’architecture Paysage et Trajectoire, Marseille
  • Jardin botanique Hanbury Vintimille, Italie
  • Davidoff , parfumeur
  • Château Pérouse, Saint Gilles (construction d’un jardin botanique en cour)
  • Garnier, produit de beauté
  • Jardin Botanique de la ville de Lyon, Parc de la Tête d’Or
  • Russian academy of science N.V Tsistin main Botanical Garden, Russie

Gérard Weiner petit historique :

– Coorganisateur de l’événement les Automnales du Luberon Mireille de l’environnement 1998 ,récompensé par l’ARPE et la Région PACA
– Conseil en création de jardin sec
– Conseiller technique au Parc du Lubéron dans le cadre de la création d’une plaquette sur les plantes tapissantes  indigènes de terrain sec
– Examinateur vacataire à l’ENSP  (école nationale supérieure du paysage de l’école de Versailles)
– Guide de ballades botaniques
– Formateur agréé chambre d’agriculture
– Conférencier: la flore méditerranéenne de différentes zones de la planète(Rome,Milan), l’importance des champignons symbiotiques et sur la face cachée des plantes: les sous sols. Rôle d’un coléoptère dans la régénération de la forêt après un feu ( Bormes les Mimosas, Milan)
– Intervenant  au programme ‘zéro phyto‘  de L’Agence Régionale Pour l’Environnement (ARPE) mis en place par le FREDON 

-Gérard Weiner participe à la sauvegarde de la proserpine (Zerinthia rumina ) dont la larve se nourrit  des feuilles d’Aristolochia pistolochia et rotunda qui ont du être déplacées durant les travaux des autoroutes du sud de la france (ASF), sous la direction des Ecologistes de l’Euzière MO: ASF, la multiplication s’est faite à la Pépinière de Vaugines en Luberon

 -Journée d’éveil au monde vert pour les petits de l’Ecole Désiré Clary à Marseille, sous l’impulsion de  pp Petel architecte Mo/Bouygues

Ayant été délégué au sein du Parc du Luberon et ayant voté Natura 2000, Gérard Weiner est particulièrement sensibilisé et attentif aux questions écologiques, partie prenante de la sauvegarde du monde végétal en danger, adepte de la collaboration citoyenne et à l’échange des observations de terrain avec le milieu scientifique.

Associations et forums

La Société botanique du vaucluse:
www.sbvaucluse.org/FR/article.htm
Pour ceux qui s’intéressent aux jardins de France
http://www.parcsetjardinspaca.com

Une association  de passionnés implantée sur tout le pourtour meditterranéen:
http://www.mediterraneangardensociety.org

Un site botanique incontournable:
http://www.tela-botanica.org

Synonymie 
Home : 
http://www.theplantlist.org/

Un site plein d’adresses de pépinières en France

http://www.pommiers.com/

Quelques livres parmi d’autres

The variation of  animals and plants under domestication
Charles Darwin

La nature au service du jardin
Denis Pépin-Georges Chauvin édition Terre vivante

La Flore du Département du Vaucluse
Bernard Girerd, Conseil général du Vaucluse. S.B.V Edition, A.Barthelemy

Mirrors of Paradise The Gardens of Fernando Caruncho
Guy Cooper and Gordon Taylor. The Monaccelli Press

Les Jardins de Russell Page Marina Schinz, Gabrielle van Zuylen. Flammarion

Mediterranean Gardening A waterwise Approach
Heidi Gildemeister .Editorail Moll

Piccoli Arbusti Liane e suffrutici spontanei della Sardegna
Ignazio Camarda, Franca Valsecchi. Carlo Delphino, Editore

A Field Guide to the Plants of Arizona
Anne Orth Epple.Falcon, Helena Montana

Jardin du midi
Pierre Cuche, Edisud

Index of garden plants
Mark griffiths, R.H.S

Phlomis the neglected genus
Jim Mann Taylor, NCCPG

Flowers of Crete
John Fielding and Nicholas Turland; Edité par Brian Mathew

Flowers of Greece and the Balkan
Oleg polunin, Oxford university press

Flowers of Turkey
Gerhard Pils, G.Pils

Jardin sans arrosage
Olivier Filippi, Edition Acte Sud

Alternative au gazon
Olivier Filippi, Acte Sud

Plant life in the world ‘s Mediterranean climates
Peter r Dallman, University of california press

Histoire des Roses; Roger Phillips et Martyn Rix, La Maison Rustique
on pourrait citer les nombreux ouvrages très illustrés Les Arbres, Les  vivaces en deux volumes, les Arbustes
tous indispensables

Le Figuier
Pierre BauEdisud

Figue
Pierre Baud, edition Target

La flore du Luberon
Georges Guende, botaniste du Parc du luberon, Edisud

Petite ethnotanique méditerranéenne
Pierre Lieutaghi, Actes Sud

Le livre des arbres, arbustes et arbrisseaux (2 volumes)
Pierre Lieutaghi, édition Robert Morel, puis Actes Sud

Flore magique et astrologique de l’antiquité
Guy Ducourthial, édition Belin
Insectes de Méditerranée
Gwenole Le Guellec, Edisud

Les salades sauvages
Les Ecologistes de l’Euzière

Sauvages et comestibles, herbes fleurs et petites salades
Marie-claude Paume, Edisud

Les plantes; leurs amours, leurs problèmes, leurs civilisations
entre autres….
Jean-Marie Pelt, edition Fayard