Artemisia herba-alba

Artemisia herba-alba

Origine: Maroc,Espagne,Turquie. Résistante au froid -15°. Taille: 35X50cm. feuillage finement dentelé. Parfum puissant presque piquant. Résiste au sec et à la canicule. Fait office de tapissant en mélange avec d’autres plantes du même genre. Par exemple Helichrysum stoechas, Cistus parviflorus et bien d’autres.

Usage: Au Maroc, on s’en sert pour aromatiser le café et des fois le thé, comme avec Artemisia arborescens. C’est un constituant important dans la fabrication du bouillon d’escargot si apprécié des marocains, qui est aussi plein d’épices. Ce bouillon serait préventif et curatif des maladies de la saison froide, on s’en sert comme vermifuge, elle est aussi emménagogue, diurétique, stomachique, antiseptique intestinale, tonique, dépuratif, cholagogue, antidiabétique. Les usages traditionnels au Maroc sont nombreux. Pourrait être toxique à hautes doses pour les nourrissons et les femmes enceintes. Benjilali à étudié  80  populations, il en ressort 8 chénotypes différents correspondant à des territoires bien différenciés. La liste est longue quand aux usages de cette plante dont il paraitrait qu’elle donne un goût délicat  à la viande des moutons et agneaux  qui l’auraient pâturé devenant une viande de premier choix, un peu comme le goût de l’agneau ayant pâturé le thym d’altitude chez nous.