Chrysothamnus nauseosus (Asteraceae)

Artemisia tridentata + Ericameria nauseosa

Maintenant : Ericameria nauseosa. Les natifs la mâchaient, ou s’en servaient pour faire un thé contre les refroidissements, ou pour les problèmes intestinaux, comme tonique aussi, à faible dose anti-bactérien, semble avoir  à haute dose un effet nocif sur la circulation du sang. Sinon c’est une plante admirée par tous les visiteurs, très graphiques tiges blanches avec de  minuscules feuilles gris/vert. Floraison jaune en automne. Très résistante au sec et au froid. Communauté de plantes : Artemisia tridentata, Pinus ponderosa, suivant les secteurs Juniperus californica, Salvia dorrii, Ericameria nauseosa subsp. mohavensis , Quercus.